Choisir sa maternité : la proximité avant tout

Accueillir son nouveau-né dans les meilleures conditions, c’est le vœu de tout parent au moment où la grossesse est confirmée.
Se pose alors pour les futurs parents le choix de la maternité où donner naissance. Généralement orientés par leur gynécologue-obstétricien, les parents sont libres de choisir la maternité de leur choix. Au premier rang arrive le critère de la proximité, gage de sérénité. Comment choisir alors la maternité qui correspond le plus à vos choix ?

Gilles Bonnefond : « Les pharmaciens sont en mesure de prévenir l’antibiorésistance et de dépister le cancer colorectal. »

Le projet de loi santé, actuellement en discussion au Sénat, prévoit de nouvelles délégations de tâches pour les pharmaciens d’officine. L’objectif : renforcer la prévention et soulager le travail des médecins généralistes. Gilles Bonnefond, Président de l’USPO (Union des syndicats de Pharmaciens d’Officine) revient sur les conditions de réussite de ces nouvelles missions et se projette sur les autres délégations qui pourraient être envisagées en officine.

#6 : De nouvelles délégations de tâches pour faciliter l’accès aux soins

Devant l’afflux croissant de patients dans les cabinets médicaux, notre système de soins doit permettre aux médecins de libérer du temps de prise en charge. Ce défi passe par une meilleure coopération avec les autres acteurs de soins et par de nouvelles délégations de tâches.Plus d’informations dans le nouveau numéro du Scanner Carte Blanche Partenaires.

Thierry Bour : « Encourageons la création d’équipes de soins autour des ophtalmologistes ! »

Pour faire face à un afflux croissant de patients, le mode d’exercice des médecins ophtalmologistes a fortement évolué. Cabinets aidés, nouveaux protocoles organisationnels, développement des rendez-vous en ligne… le Dr Thierry Bour, président du Syndicat national des ophtalmologistes (SNOF), analyse les différentes mutations à l’œuvre.

Intelligence artificielle : l’art du copilotage

Poser un diagnostic, émettre des recommandations, voire même modéliser en 3D un patient avant une opération chirurgicale sont autant de prouesses techniques et technologiques rendues possibles grâce à l’IA.
Une question se pose : un robot est-il capable, à terme, de remplacer un médecin ? C’est la crainte émise par les professionnels de santé et les patients, tant les progrès sont rapides et impulsés par les pouvoirs publics.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut