Voyage en Europe ? Pensez à la carte européenne d’Assurance Maladie !

Par Docteur Catherine Solano
Médecin sexologue et journaliste médicale, le Docteur Catherine Solano est expert Santé Carte Blanche Partenaires 

Vous partez à l’étranger pendant les vacances et vous voulez en profiter. Oui, mais parfois peut survenir un pépin de santé nécessitant des soins médicaux. Ces soins peuvent alors être pris en charge par l’Assurance Maladie locale si vous bénéficiez de la carte européenne d’Assurance Maladie.

À quoi sert la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) ?
Elle vous permet d’attester de vos droits à l’Assurance Maladie et de faire prendre en charge vos soins sur place selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.
Cette carte est valable dans les pays de l’Union européenne et l’espace économique européen, ainsi qu’en Suisse. Voici la liste des pays où elle peut être utilisée : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne (y compris les îles Baléares et Canaries), Estonie, , Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal (y compris les archipels de Madère et des Açores), République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Gibraltar), Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.

Comment se procurer cette carte européenne ?
D’abord, pensez-y au moins 15 jours avant votre départ. Adressez-vous à votre caisse d’Assurance Maladie, soit sur place, soit par internet sur le site www.ameli.fr, depuis votre compte personnel, rubrique Mes démarches, soit par téléphone au 36 46 (service 0,06 €/min + prix appel) depuis la France métropolitaine.
À noter, cette carte existe aussi en version dématérialisée dans l’application Ameli sur smartphone ou tablette.

Comment serai-je pris en charge ?
Vous serez mieux pris en charge que si vous ne possédiez pas cette carte. Cependant chaque pays étant différent, la prise en charge peut ne pas être complète. De même vous pouvez avoir à avancer des frais, quitte à vous faire rembourser par la suite par l’Assurance Maladie de ce pays. Renseignez-vous sur le pays où vous vous rendez avant de partir.
Et si vous estimez que la prise en charge dans ce pays est très limitée, pensez à vous offrir un contrat d’assistance ou d’assurance.
Attention, si vous partez ailleurs que dans les pays listés précédemment, cette carte n’est pas utilisable.

Source : Ameli.fr Vacances à l’étranger, la prise en charge.

Ce contenu vous intéresse ? Partagez-le :

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut